vendredi 5 août 2011

Vive les vacances!


blog.jpg

Image photographiée dans un livre noir et blanc déniché dans la maison que nous avons loué pour les vacances. Je n’ai malheureusement noté ni le titre ni le nom de l’auteur.
Nous avons choisi la « Costa Dorada », en Espagne, pour un séjour à la mer avec Luckas et son ami Camille ; Destination idéale pour une semaine de « farniente » avec soleil garanti, mer à température acceptable et sable à profusion: Un paradis pour les enfants! Nous sommes situés aux abords de Creixell, Catalogne.

View Larger Map

Notre petite maison bleue et blanche nous a charmé au premier coup d'œil avec son jardin de Cactus géants. C’est un sympathique terrain de jeux pour nos deux larrons.

Sans titre-1.jpg

Dessin de C. Les Dinosaures sont de la fête.

blog2.jpg

Le jardin est habité de créatures mystérieuses.

blog.jpg

Nous avons besoin de faire quelques achats et nous visitons à cette occasion le village de Creixell, à 33 mètres d'altitude au dessus de la mer et peuplé de quelques 3154 âmes qui ne se sont pas manifestées ce jour-là.

P1100719.jpg

Le château de Creixell, du XIe siècle mais dont la forme actuelle date d’une reconstruction ultérieure (XVIe siècle).

P1100734.jpg

Autour du village historique se sont construites une multitude de villas, dont celle de « Mooonsieur Parfait », ci-dessous, délicieusement rationnelle.. qui me connait bien dira que j'ai beaucoup à apprendre dans le domaine du rangement.

P1100739.jpg

L&C montrent une nette préférence pour l'art "brute".

P1100747.jpg

Un jour bleu.

P1100798.jpg

Dimanche: L'heure du bain pour les Barcelonais(e).

P1110177.jpg

De nouveau mûs par le besoin de faire quelques courses, nous nous rendons à la ville voisine, Torredembarra.

P1110170.JPG

Image issue du livre mystérieux. La vieille ville.

P1100816.jpg

De jolies ruelles.

P1100813.jpg

Petits magasins et casques multicolores.

P1100811.jpg

Nous avons investi dans du matériel, pour nos graines de surfeurs qui dès notre retour au bercail, foncent taquiner les vagues,qui ne sont pas vraiment au rendez-vous.

P1100832.jpg

Afin de donner une dimension culturelle à nos vacances, nous nous rendons à Barcelone, pour découvrir le parc Güell réalisé entre 1900 et 1914 par l'architecte Catalan Gaudí. Né le 25 juin 1852 à Reus, il est diplômé de l'école technique supérieure d'architecture de Barcelone et s’inspire des formes de la nature pour créer son style. Il se consacre entièrement à son art et acquière une reconnaissance relativement rapide même si son travail ne fait pas l’unanimité. Il invente une forme de décoration qu'il nomme le "Trencadis" qui lui permet de carreler des surfaces irrégulières (Assemblage et Collage de céramiques cassées).Jeune, il possède une apparence distinguée et sociabilise beaucoup.Il change radicalement à partir de 1910, date autour de laquelle il perd des amis chers, des membres de sa famille et où certains de ses projets professionnels sont remis en question. La religion et son travail sont maintenant ses deux seuls centres d’intérêts et il vit en ascète. Le 6 Juin 1926, il se fait renversé par un tramway.Du fait de son aspect négligé, il est pris pour un mendiant et n’est pas secouru immédiatement (Belle mentalité!). Il meurt le 10 Juin 1926 et la foule lui rend hommage dans la chapelle notre dame du Carmel. Monsieur Eusabi Güell,dans la salle hypostyle Source :http://www.gaudidesigner.com/fr/

265.jpg

Le parc est à l'origine une commande du comte Eusebi Güell pour qui il doit construire une soixantaine de villas de luxe destinées à la haute bourgeoisie Catalane.
Seule la famille Trias acquière une propriété et Gaudí achète la "maison temoin".
Le projet ne rencontre pas le succès escompté et devient la propriété de la municipalité qui le converti en parc public en 1923. Aujourd'hui, l'accès au parc est gratuit et on peut y consacrer une bonne demi-journée pour en faire le tour. Il est situé sur la colline du Carmel et domine la ville (Prendre le métro à partir de la gare Barcelona Sants-Ligne L3.).
L'entrée principale se trouve dans la partie basse du parc et nous distinguons immédiatement le fameux lézard/dragon de Gaudí, renommé le « Gaudinausore » par Luckas et Camille.

P1110131.jpg

Le parc est conçu en paliers qui suivent les courbes de la colline. Sur le premier palier, à la suite d'un grand escalier qui donne un coté dramatique à l’entrée principale, nous arrivons dans la salle hypostyle, qui devait recevoir le marché couvert.

P1110020.jpg

Au-dessus, se trouve la place principale entourée du fameux banc (Le plus long du monde), décoré de manière spectaculaire. La ville s'étale sous nos yeux. C’est un passage obligé pour les touristes et je suppose qu'il est plus judicieux de s'y rendre dès l’ouverture pour profiter d'une atmosphère plus sereine que celle dont nous avons bénéficié.

P1100974.jpg

Les couleurs des œuvres architecturales s’intègrent parfaitement à celles de la ville qu'elles dominent.

P1100995.jpg

Detail du banc.

P1100856.jpg

Détail de la villa de Gaudí, aujourd’hui transformée en musée.

P1100921.jpg

Dans lé parc, dé la mousic Español.

P1100962.jpg

Dans des wagons bondés et sans climatisation, l'aller comme le retour en train entre Torredembarra et Barcelone sont épiques...nous rentrons épuisés.

P1110038.jpg

Dans un premier temps, j’ai été un peu déçu par le parc Güell que j’imaginais plus coloré.
Je pense qu'il est nécessaire d'y entrer par la porte principale pour obtenir l'effet voulu (Nous sommes entrés par l’arrière). Les deux bâtiments de l'entrée principale sont beaux avec leurs rondeurs.
Gaudí a aussi construit des aqueducs en forme de vagues avec des colonnes non verticales; je les ai trouvé un peu "lourds". Je garde toutefois un bon souvenir du parc.
Le banc en est définitivement le point le plus marquant grâce à sa forme ondulée et ses courbes qui permettent de s'asseoir en "arc de cercle" pour partager un moment ou savourer la vue sur la ville. Luckas et Camille ont aimé les perroquets ou perruches qui nichent dans les palmiers mais l'oeuvre de Gaudi ne les a pas ,semble t'il beaucoup attiré. Cette visite me donne très envie de voir d'autres travaux de l'artiste ,et de lui piquer deux trois idées pour faire de la déco chez moi. Ouf la plage ! C’est plus calme et moins confiné.

P1110205.jpg

A la demande des enfants, notre dernier jour en Espagne a été consacré à l'aquarium de Barcelone qu'ils ont beaucoup apprécié. Le traditionnel tunnel aux requins fonctionne toujours très bien et ils ont identifié les espèces qu’ils connaissaient déjà. Le bassin aux raies "électriques" et les pingouins les ont aussi bien accroché. J’ai trouvé que la plaquette publicitaire nous vendait quelque chose de plus grandiose que ce que nous avons réellement trouvé, notamment la collection de méduses réduite à quelques spécimens. Les noms des poissons ne sont pas indiqués en français par contre le site internet est traduit: index.php?wlang=fr

P1110292.jpg

Bonne semaine! L&F

1 commentaire: