vendredi 13 janvier 2012

Un canard pour épater les copains


Ci-dessous, voici une femelle « Harle bièvre », espèce protégée du lac Léman (et très facile à repérer à Genève.)

blog.jpg
 
Le Harle bièvre fait parti de la famille des Anatidés - Famille qui comprend les oies, les cygnes, les
canards et espèces apparentées (Merci Wiki!)
La femelle est une jolie rouquine au corps gris tandis que le mâle revêt du noir et blanc.
Elle pond ses œufs à proximité des rivières ou points d'eau.
C'est seulement 1 ou 2 jours après avoir vu le jour, que les canetons « se jettent à l’eau » pour la première fois. Ils vont apprendre à pêcher. Le Havre adulte est capable de plonger jusqu' à 10 mètres pour trouver ses proies et se nourrir.
Le mâle émet un "croassement bas" et la femelle un sonore "karr kokokok roulé"(Je suppose qu’il faut posséder une solide confiance en soi pour évoquer ce détail en publique…)
 
Bonne journée, L&F

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire