lundi 16 avril 2012

Pépites de Pâques et Francs Suisse



DSC09018.jpg

La récolte 2012 est abondante.


DSC09036.jpg

Luckas a collecté les œufs dans le jardin et il a découvert des pièces en chocolat ; il s’agissait du précieux Franc Suisse.
Le « CHF » est la monnaie officielle de la confédération mais aussi, depuis 1919 celle du Lichtenstein (Suite à l’abolition des accords monétaires et douaniers avec l’Autriche.) Avant l’avènement du Franc Suisse, circulaient un nombre incroyable de monnaies frappées par une multitude d’autorités « compétentes », telles que les villes, les cantons et même quelques abbayes auxquelles s’ajoutaient les monnaies venues de l’étranger.
En 1850, le franc Suisse est désormais émis par une seule autorité; Il devient la monnaie nationale tandis que l’argent étranger, d’origine français ou italien, continue à circuler à l’intérieur du pays représentant 80 % de la masse monétaire.
En 1965 un accord est signé entre différents pays européens (Suisse,France, Italie, Belgique, Grèce) qui régit et autorise la circulation des monnaies étrangères dans cette zone.
C’est la naissance de «l'Union monétaire latine» dont la philosophie se rapproche de celle de l’union européenne en voulant instituer une «monnaie universelle» A l’origine les pièces étaient en argent. Pour faire face à l’augmentation du prix du métal, en 1967, les autorités décident de les fabriquer avec un nouvel alliage et leur valeur marchande est découplée de leur valeur matérielle.
La Suisse a toujours été réticente à la production de pièces en or dont la rentabilité n’était pas avérée. En 1950, elle fait exception, mais suite à la montée du prix de l’or, les pièces ne seront jamais misent en circulation et constituent aujourd’hui encore une partie de la réserve d’or de la banque nationale.

Source :www.lesfrancs.com Pour consulter les historiques des taux de change CHF : ICI

Bonne semaine L&F

DSC09034.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire