mardi 23 octobre 2012

L'automne au Salève


feuilles d'automne
La légende raconte que cette montagne fut le résultat des prouesses de Gargantua, qui creusant le lac Léman, amoncelle les décombres créant ainsi un monticule qui culmine à 1379 mètres d’altitude.
Les géologues évoquent une montagne jeune, constituée de dépôts marins ; Il y a 140 millions d’années, la région était recouverte d’une mer tropicale.
700 types de fossiles d’invertébrés ont été recensés sur le Salève, pour le plus grand plaisir de Luckas qui a fait sa balade la tête dans les cailloux, nous imposant une méthode systématique de recherche de spécimens, finalement couronnée de succès.
téléphérique du salève,saléve,tourisme à genève
Aujourd’hui ce petit massif est un îlot autour duquel gravitent sept cent mille individus qui occupent la vallée. C’est la montagne à la ville et l’escapade dominicale des Genevois.
Ci-dessous: L'escalier en pierre, descente du Saléve
escalier du salève
affiche.jpgD’abord desservi par le premier train électrique à crémaillère du monde (1893-1935) le site est maintenant accessible par la route et par un téléphérique qui a fêté ses 80 ans cette année.
Au milieu du XIXème siècle, les alpinistes en herbe s’exerçaient en gravissant les couloirs rocheux de la petite et la grande Varappe et il en découle le terme de « Varappe » communément utilisé aujourd’hui comme synonyme d’escalade.
Le site, bien que protégé sur certaines zones, est victime de son succès. Il est le terrain de jeu des parapentistes, des vététistes, des grimpeurs et bien sûr des promeneurs de la région mais aussi des touristes.
Il abrite aussi des carrières toujours exploitées. (Voici un lien exposant les problèmes et questions que cela pose Saleveautremant)
Cette fréquentation frénétique n’a apparemment pas effrayé le loup dont les images ont été capturées par les appareils photographiques installés par l’école d’ingénieurs Genevoise en Mars 2011.
*Petite note pour les chartrousins: La vidéo qui suit possède un double intérêt.
 Elle montre la frimousse du loup mais également celle d’un individu non moins connu dans nos contrées!
Voir la vidéo ICI
Le site est également l’habitat d’une faune typique de la région ; Chamois, chevreuils et autres… tassons sont largement représentés!
Comme quoi, il fallait que j’aille au Salève pour découvrir le terme de « tasson » et toutes les possibilités qu’il offre :…Un tasson taciturne totalement terrorisé par les tendances tyranniques d’un tigre titanesque de Tasmanie ou un tasson trisomique en tutu taquine la truite sur le bord de la Tamise...
Pour en savoir plus sur le Salève : La maison du Salève : ICI et les suggestions de balades: ICI
Le téléphérique et les activités sportives (VTT, Varappe, Parapente): ICI Le Salève autrement :ICI
bonne semaine.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire