lundi 19 août 2013

Tonnerre de "Breizh"! (3e partie)-Dinard





Dinard, c'est le chic à la Bretonne: BCBG version pull marin et socquettes blanches. Pas vraiment branchée, elle est pourtant la station balnéaire la plus huppée de la côte d'Emeraude. François Pinault et Salma Hayek y ont récemment acquis la villa Greystones pour la modique somme de 10 millions d'Euros.407 villas, construites entre 1870 et 1914, sont maintenant "classées" et font parties de la zone de protection du patrimoine architectural et urbain.

A l'origine, se sont les Britanniques, séduits par le climat et la beauté de ce village de pêcheurs (nommé St Enogat à l'époque) qui construisent les premières résidences secondaires pour y venir en villégiature.
Aux grés des fantaisies des architectes en vogue, la construction de somptueuses résidences continue à la Belle époque.Dinard est alors la capitale européenne pour les bains de mer. Si à ce jour la station ne possède plus la même aura, elle reste un pôle touristique haut de gamme et semble vouloir garder cette ligne de conduite.



Aujourd'hui, les Halles (Place Crolard) sont le centre névralgique de la ville. Réputées dans toute la région, on y trouve poissons, fruits de mer, vins et légumes à "gogo" tous les matins et 7 jours sur 7. Autour des Halles, trois jours par semaine (Mardi, Jeudi et Samedi de 8 h à 13 h),le marché, qui attire autant les habitués que les touristes, prend ses quartiers. C'est haut en couleur et souvent bondé, nous aimons y prendre un bain de foule et faire quelques courses pour le déjeuné!

Dans le petit centre ville, on trouve de petits magasins " tendances" en "mode local". Si vous n’êtes pas déjà amateurs de pulls ou de marinières à rayures, vous allez tomber dedans et en ressortirez "zébrés" à la façon bretonne. Ici, les rayures se déclinent dans toutes les couleurs: Bienvenus au club!

Les galeries d'art, très nombreuses, font aussi parties du paysage Dinardais et l'architecture nous rappelle que nous ne sommes pas si loin de la grande Bretagne.
Dans la rue,  la musique "live" avec des chansons pas vraiment d'aujourd'hui participe à l'atmosphère un rien désuète; J'ai aimé cette ville, qui ne se cantonne pas aux échoppes de souvenirs, mais nous offre aussi la possibilité de découvertes dans les domaines culturels et notamment dans le monde artistique.

*Aparté: Si ma politique et le plus souvent de citer les établissements qui m'ont positivement impressionnés, je fais aujourd'hui exception à la règle, avec le restaurant "Coté plage", que je déconseille malgré qu'il soit merveilleusement bien situé (tout à coté de la plage de l'écluse); En effet, pour la première fois de ma vie, on m'a amené la note avant le café et demandé de payer immédiatement- Les fruits de mer sont dans la même veine que le service -Je n'ai pas de restaurant à vous recommander, mais préférez donc un autre endroit...ou un sandwich.

A deux pas du centre ville, la plage de l'écluse, totalement " old fashion" avec ses petites tentes à rayures(encore!): Superbe!


Plage de l'écluse -2013

A l'arrière plan, sur les deux images prises à une centaine d'années d'écart (dessus et dessous) la pointe de la Malouine.

Plage de l'écluse:Autour de 1910 (source image www.ville-dinard.fr)

Sur la plage de l'écluse, un espace exclusivement réservé aux "pingouins" - Un point de ralliement idéal si vous considérez faire partie de cette espèce!
Les bretons ont de l'humour...ou pas?


Dessous, la même plage à Dinard - Sans l'espace réservé aux pingouins...Cette espèce est donc apparue bien après 1910!)

(Source: www.ville-dinard.fr)
La Bretagne est le seul endroit où  l'on se permet l'extravagance "col en fourrure/robe d'été/maillot de bain" à la plage. J'adore!



La plage, entre copines.

La digue qui retient l'eau lorsque la mer se retire, et permet de s'initier à la planche à voile sans risques.


Dessous: Le chemin des Douaniers (Qui part de St Enogat et se termine à la Vicomté, tout en bord de mer):Nous avons parcouru la partie qui fait le tour de la pointe du Moulinet et qui offre une vue sur St Malo  et sur les îles voisines; Promenade idéale pour les enfants.


 Au loin, le port de Saint Malo et le Ferry.

A voir absolument jusqu'en Septembre, au Palais des arts et du festival (2 Boulevard du Président Wilson) l'exposition "Dinard, l'amour atomique ".


C'est une expo d'art contemporain qui a choisi de s'exprimer autour du littoral et de la mer mais qui ne n'évoque pas seulement de la question environnementale . Certaines œuvres sont très belles et parfois dures.Le musée est pour une fois à taille humaine et se visite en 1 heure..(Pour les horaires et dates et contacts consultez Art Actuel.)

L'affiche Dinard, l'amour atomique


Vu à l'exposition


Autant dire que nous avons intérêt à admirer nos côtes avant qu'elles ne soient enfouies sous le béton!




Les évènements qui nous tentent à Dinard:

Le festival du film britannique (2 au 6 octobre 2013) et je suis fanatique de leurs affiches!


Les Concours Hippiques de Dinard.
La liste des expositions (et bien d'autres informations) sur le site de l'office du tourisme



La suite de notre escapade Bretonne bientôt...et à St Malo


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire