lundi 19 août 2013

Tonnerre de "Breizh" (part. 3suite)- Saint Malo


L'idéal est d'arriver à St Malo par voie maritime et je recommande d'utiliser la ligne régulière Corsaire (Contacts ICI) qui fait la traversée Dinard-St Malo en 10 minutes. Les enfants adorent ce genre d’expériences qui rendent l'escapade ludique.

Luckas et Camille

Saint Malo en "deux" mots:

C'est un port fortifié assis sur un rocher et quasiment "cerné" par la mer. Son économie est principalement tournée vers les activités maritimes et le tourisme.
C'est un moine Gallois nommé Mac Low, installé ici au VIe siècle qui devenu évêque donne son nom à la future cité.
Ses habitants (46.000), se nomment les Malouins et les Malouines.
A l'exception de ses fortifications, la ville fut entièrement détruite lors des bombardements en 1944 .
Pour en savoir plus sur l’histoire de la cité : ICI



La promenade des remparts offre un superbe panorama sur la mer et les îlots voisins. Ce point de vue atypique nous permet également de contempler la ville du dessus.


Luckas tente d'échapper aux paparazzis

                                                    Passionnés par la visite ...


La ville est radieuse sous le soleil; Ici, on profite de la plage à deux pas du centre-ville.
Dans la baie de St Malo, les marées sont des plus importantes d’Europe avec un marnage de 14 mètres.
La "piscine" de St Malo et au loin le fort du petit- Bé, construit entre 1689-1710.

Un Cola Breizh...le Cola du phare ouest!



Le plongeoir.




La vieille ville.




Camille et Luckas,dans la rue où naquit Chateaubriand




Toujours à l'affut d'un p'ti coin pour boire un coup, voici notre bar préféré(et le seul que nous connaissons) à St Malo: ICI


Saint Malo, c'est une ville qui invite à la flânerie et nous reviendrons pour en apprendre un peu plus sur son histoire ...car c'est maintenant l'heure du retour.

Belle journée,
F

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire