jeudi 28 novembre 2013

Visiter la fondation Pilar § Joan Miró (Palma,Majorque part III)



 Joan Miró et son épouse Pilar sont à l'origine de cette fondation créée en 1979 à l'endroit même où Joseph Lluis Sert, son ami l'architecte catalan lui a construit son atelier en 1959 (La chance ! moi aussi je veux un ami architecte qui me construise un studio photo!!) et où l’artiste a vécu la seconde moitié de son existence. A quelques kilomètres du centre-ville de Palma, la fondation est située sur les hauteurs de la citée Majorquine et elle regroupe plusieurs centaines d'œuvres qui comprennent des tableaux, des sculptures, des céramiques, des tapis et bien d'autres objets créés par lui.

 Miró en quelques mots: Artiste espagnol (1883-1983) représentant du mouvement surréaliste, il est d'abord un « touche à tout » qui expérimente librement de nouvelles démarches artistiques.

Après avoir étudié aux  Beaux-arts contre l'avis paternel, il intègre une école d'art avec l'idée de devenir peintre. Il participe à une première exposition à Barcelone en 1918.

Autoportrait, 1919 (source ICI)
Sa venue à Paris en 1920 agit comme un « révélateur artistique »; Il y fait de nombreuses rencontres  (Picasso, Breton, Aragon, Éluard…) et entre dans le cercle des surréalistes.

Son œuvre nommée "la Ferme", représente la ferme familiale  de Mont-roig (Espagne). C'est son tableau le plus connu à cette période de sa vie: Il regroupe tous les ingrédients de son approche artistique de l'époque. Après cela, il s'orientera vers le surréalisme et des œuvres plus abstraites, presque naïves. L'œuvre est vendue à Ernest Hemingway pour 5000 Francs.

La ferme 1921(source wiki)

Tandis que des divergences politiques émoussent l'entente au sein du cercle des surréalistes, Miró s'écarte du groupe. Il s'initie à la lithographie, à la sculpture et au collage. Son travail artistique est de plus en plus libre; Il expérimente de nombreuses voies et est exposé à New York.

A la suite de son mariage avec Pilar en 1929, il retourne s'installer à Barcelone et continue à explorer d'autres chemins artistiques travaillant notamment à la décoration du ballet  "Jeux d'enfants "qui est un succès. Fuyant la guerre civile, il s'expatrie de nouveau en France de 1936 à 1940, pour finalement s'établir définitivement à Palma de Majorque.

Son style et sa gamme de couleurs vives rendent ses œuvres très identifiables. La visite de la fondation Pilar § Joan Miró à Palma est une immersion dans le monde de l'artiste et Luckas est maintenant capable de reconnaître ses travaux au premier coup d'œil! Son atelier est resté quasiment intacte depuis sa mort et hormis le fait que nous fassions la connaissance d’un grand artiste à travers ses productions, on touche aussi du bout doigt sa personnalité.

Nous avons adoré les petits objets insolites qu'il créait pour les offrir à ses amis (à voir dans son atelier)

La fondation est donc un "must" si vous passez par Majorque; Les enfants y trouvent  leur compte et s'étonnent de cette approche artistique qui leur est à la fois familière et surprenante.



L'adresse: Fondation Pilar et Joan Miró 29, Carrer Joan de Saridakis, Palma de Majorque.
Le site internet de la fondation: http://fundaciomiro-bcn.org/

 
Belle soirée,
L§F

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire