jeudi 6 février 2014

Dans 365 jours de bonheur - à Madagascar!





De retour dans les Cévennes, Monsieur Kiki me fait parvenir les images de son voyage à Madagascar. Comme il m’envoie des milliards* de photos, je fais un "best of" à ma sauce, avec ses commentaires(en noir)toujours très pimentés et les miens(en gris).





Les sarkotraficants!!!*
En bout d'aile, le fameux bateau chinois !? -Trafiquants de bois précieux, sous couvert des autorités! 
Là, vous pouvez faire suivre ....

Photo: Christian MESTDAG
*(- OH.... Le vilain !
- Pardon, ce sont des NarKotraficants)

La côte Est. Au bout, l'ile aux Nattes

Photo: Christian MESTDAG



Dreaaaam!(sans sarkotiques)
Photo: Christian MESTDAG

Où je logeâte aux Nattes.

Amicalement et très généreusement invité par P. cette année encore, voici la villa que j'ai occupé pendant 8 semaines à titre gracieux. Merci cher Ami !
Ces 2 villas sont à vendre (affaire à saisir, non je n'ai pas 10% !!!)
Tel: Sur demande.

  

La petite annexe malgache où j'ai dormi 2 semaines. Très confortable aussi.

Photo: Christian MESTDAG


La messe  

Photo: Christian MESTDAG

Photo: Christian MESTDAG
Le lundi, nous allions sur l'ile Ste. Marie pour faire les courses de la semaine. Nous pouvions trouver, pour nous dépanner (et 2 fois plus chers), des articles de 1ère nécessité. 
Vous voyez que c'est restreint.



 L'eau "courante" au village .

Photo: Christian MESTDAG

La boîte de nuit, détruite par un cyclone
Photo: Christian MESTDAG

Les petites boutiques

Photo: Christian MESTDAG

Photo: Christian MESTDAG
Toujours délicat de faire des portraits d'enfants avec ces putains de médias qui te collent une étiquette de pédophile dès que tu portes un regard sur un môme !
 Mais là, ce sont les parents du village qui m'avaient confié leurs enfants pour me guider jusqu'à la villa. Regarde, le petit chemin. Difficile de se retrouver dans cet imbroglio de sentiers étroits.
Sur la première image, les gamins sont morts de rire car je vais devoir traverser une rizière…avec de l'eau jusqu’aux genoux.

Ouf, maintenant que je sais que je suis un " fantôme" et non plus un pédophile, donc que je ne vais pas finir par cramer vivant !
Et je peux te faire suivre quelques portraits d'enfants malgaches.
Pour un photographe, c'est facile les portraits de minots, ils sont souvent photogéniques (toujours pour les parents !)
Il suffit d'appuyer au bon moment et ils te livrent leurs joies, leurs tristesses ou leurs rêves.




 Mon chat a un double Malgache!)


Dessine-moi un mouton...(ou un lémurien).
Photo: Christian MESTDAG

Photo: Christian MESTDAG


Déplacement du groupe électrogène de plus d'une demie tonne du bateau vers son abri, à 200 mètres de là. Tu remarqueras : les chaussures de protection, les casques, la graisse des porteurs et le partage des Ariary: 3€ pour 15 !!
Photo: Christian MESTDAG

Photo: Christian MESTDAG
Photo: Christian MESTDAG
Photo: Christian MESTDAG






Heureuse journée à tous, 
F&L 


Ci dessous: L'ile aux Nattes et Madagascar

Agrandir le plan

1 commentaire:

  1. Zut, j'ai perdu mon commentaire......Bis répétita donc!
    Un grand merci Fred de nous faire voyager et rêver grâce aux photos de ton ami et les commentaires ne sont pas en reste non plus! J'ai vu un reportage télé il n'y a pas longtemps et j'ai été très touchée par ce peuple, pauvre mais riche de par la solidarité des uns envers les autres. Et l'hommage qu'ils rendent à leurs morts est émouvant et si particulier. Nous devrions nous en inspirer, pauvres occidentaux pour qui la mort est tabou.
    Le sourire des enfants est magnifique.
    Bonne journée pluvieuse mais néanmoins heureuse :-)
    Valentine

    RépondreSupprimer