dimanche 1 juin 2014

Besoin d'air?


Le Grand Colombier, vu d'Artemare.
A une heure et vingt minutes de Genève, le Grand Colombier est un "classique" de la région. Son sommet, qui culmine à 1531 mètres d'altitude, nous offre un superbe panorama sur tous les massifs environnants, vers l'infini et au-delà, comme dirait L., qui se réfère au fameux Buzz l'éclair !

Ce mastodonte fait partie du massif du Jura et se dresse nonchalamment au-dessus de la haute vallée du Rhône dans le département de l'Ain. Avec ses 1200 mètres de dénivelé, la route qui franchit son col est renommée dans le monde des 2 roues;  ne soyez donc pas surpris d'y observer des "hordes" de cyclistes aux mollets aiguisés, venus se mettre à l’épreuve.

Pour cette première, nous avons choisi d’effectuer l’ascension par la voie des feignants,  appréciée des alpinistes avertis qui vous l'indiqueront avec enthousiasme, puisqu'elle garantie leur tranquillité sur tous les autres itinéraires; On arrive donc quasiment au sommet en empruntant  la départementale D120 au départ du village de Virieu-le-Petit. Le parking se trouve à 1501 mètres d'altitude. En sortant du véhicule, un vent frais nous extrait du demi-sommeil provoqué par l'association  "route en lacets" +  "douce chaleur de l’habitacle".
D'ici, nous avons la possibilité de rejoindre la croix qui indique le sommet, à 350 mètres sur la gauche du parking. Pour les plus ambitieux, un point géodésique se trouve à 500 mètres (approximativement) sur la droite du même parking. Dans les deux cas, nous évoluons sur les crêtes qui nous offrent des panoramas remarquables. Les amateurs d’exploits tenteront les deux options dans la foulée… sans verser une goutte de sueur.


Le lac du Bourget depuis Le Grand Colombier (filtre pixlr)
Il existe de nombreux itinéraires permettant d'accéder au sommet à pied et je me promets d'en explorer au moins un avant la fin de l’été !

Monter au Grand Colombier est une belle occasion de prendre l'air et d' accéder facilement  à plusieurs points de vue remarquables sur la région.

La carte: ICI
la Confrérie des Félés du Colombier

Belle soirée.
L&F

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire