dimanche 20 juillet 2014

Solitude landaise


La solitude, c'est quand tu chasses tranquillement au milieu des immortelles, convaincu que les "2 pattes" qui ont déjà quelques kilomètre de vélo dans les jambes, auxquels s'additionnent une marche d'approche dans le sable profond de la dune, des tongs aux pieds, une planche sur la tête et le regard rivé vers l’océan, passeront à 10 mètres de toi sans détecter ta présence et que soudain, un importun pointe son objectif  vers toi



Mon instant de solitude, c'est quand je comprends que tu m'as repéré et que je pointe lentement mon appareil photographique dans ta direction pour capturer ce moment où tu évolues dans les immortelles à la recherche de ton casse-croûte. La lumière ne joue pas en ma faveur, mon aisance à faire les réglages adéquats non plus. Pourtant, tu prends ton temps et tu t'assoies pour m'observer en  m'indiquant clairement qu'il est temps de passer ma route. Devant mon refus d’obtempérer tu "mets les voiles", l’œil rancunier.

F (et le goupil Landais)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire