mercredi 1 octobre 2014

Les carnets magiques de Chayan Khoi (galerie Evartspace-Genève)

Carnet de voyage - Chayan Khoi à Evartspace - Genève

Hier, ma journée a été illuminée par une immersion dans l'univers  de Chayan Khoi, artiste d'origine iranienne dont le parcourt de vie commence à Téhéran, se poursuit en France pour enfin  bifurquer sur des chemins artistiques. Ses œuvres , photographiques ou pas , sont nourries par ses voyages.
Son parcours personnel et artistique est bien relaté sur les deux liens mentionnés en bas du billet que je vous invite à consulter. Il est donc inutile que je réécrive ce que d'autres ont fort bien rédigé, par-contre, je m'offre le luxe de vous livrer mon point de vue et ma perception de l'univers "Chayan Khoi", à travers les œuvres visibles à la galerie Evartspace (Grand-Rue 12, Genève) jusqu'au 30 Novembre 2014.


Chayan Khoi 

Les tableaux sont (très)grands et flamboyants et certains renferment des "boites à lumière" qui éclairent les œuvres de l’intérieur. Au premier regard , les qualificatifs qui me viennent spontanément à l’esprit sont "Kitch & Oriental", associés. "KITCH" pour les graphismes, certains thèmes et interprétations , la concentration de détails et "ORIENTAL" pour la gamme de couleurs , les symboles (pourtant sensés être universels) et enfin les encadrements qui me rappellent ces portes antiques et massives qu'on imagine trouver dans cette partie du monde.

Détail de tableau (Chayan Khoi)

Une fois passée outre cette esthétique qui m'est peu coutumière, l’exotisme qui s’additionne aux symboles , aux images et/ou objets portés par les œuvres m'a offert quelques escapades empreintes de spiritualité. Si ses voyages sont reliés à quelques pays ou cultures ils portent surtout , à mes yeux , une dimension onirique : J’oscille entre la vision de l'artiste et mon propre délire. L'abus d'art devrait être recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé pour ses vertus relaxantes et équilibrantes qui contribueraient au bienêtre des populations et à la paix sur terre (o: 


J'ai toutefois gardé le meilleur pour la fin; Les fabuleux carnets de voyages de Chayan Khoi







Dans leurs conceptions, ils répondent à la définition de cette pratique qui "métisse" les livres et les visuels en réunissant dans un "carnet" des photographies , images, dessins, peintures, textures, notes et objets collectés au jour le jour, retraçant ainsi le voyage d'une façon sensuelle.


Mais les carnets de C.K sont énormes. Ils rappellent de lourds grimoires qui contiennent des recettes magiques, des savoirs et des secrets ancestraux. Lorsque je me penche pour les regarder de plus prêt, c'est d'abord leurs odeurs "étrangères" qui me sautent au nez.

Les pages, parfois fabriquées avec des peaux tannées sont lourdes et riches ; elles offrent une succession de tableaux  superbement composés et porteurs d'une véritable "énergie" probablement véhiculée par l'assemblage des couleurs. Ils hébergent des trésors à découvrir au fur et à mesure de la "lecture".  Ils décrivent plus que de simples souvenirs de périples lointains,  racontent des cultures anciennes et contemporaines,  évoquent l'histoire des pays et leurs désordres. 


Chayan Khoi - Carnet de peau


Je me suis délectée de ces univers livresques: D’abord feuilleter de manière aléatoire en ayant le sentiment de pénétrer dans un monde ésotérique, toucher les pages qui ressemblent à des parchemins, tenter de décrypter les "signes" sans parvenir à percer leurs mystères, revenir sur les détails et les textures et me laisser porter par les odeurs qui entrouvrent des portes…
Intenses moments de découvertes que j'aurais bien prolongé en emportant un de ses précieux objets dans mon gîte où je l'aurais caché avec soin, m’en réservant l’accès d’une manière totalement égoïste en le consultant en cachette !
J'aime lire et relire les  livres que j'ai apprécié afin de retrouver la sensation qu'ils m'ont procuré et le voyage me "libère". L'alliance des deux, façonné avec autant de grâce me séduit totalement.



Chayan Khoi - Extrait de carnet de voyage - Venise

Pour consulter les informations concernant la vie, l’œuvre et le destin de Mr C.K en français c'est ici.
Sur son site internet, vous pouvez visualiser ses créations et je recommande d'aller dans la section carnets de voyage. Sa démarche artistique est également expliquée et son actualité détaillée: c'est .

Chayan Khoi est exposé à la galerie EVARTSPACE
Grand-Rue 12, 1204 Genève, Suisse.
Ouvert du Lundi au Vendredi de 11H à 19H
Carte et itinéraire:  ICI
Douce soirée à tous !
F


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire