mardi 6 janvier 2015

Le chant de l' Etournel




Le marais de l’Etournel est une réserve naturelle accessible à partir du village de Pougny, près de la frontière Suisse. Situé sous une route aérienne, le site est un observatoire idéal pour les poètes qui aiment s’égarer dans la contemplation des oiseaux d’acier volant à basse altitude. Ce chapelet d’étangs, qui sont en fait d’anciennes gravières, est également un lieu de halte d’oiseaux migrateurs qui viennent périodiquement s’ajouter à la faune locale. Ce petit monde semble s’accommoder de la mélodie fredonnée par le TGV dont les voies sacrées ne sont qu’à une centaine de mètres.

Il est vrai que tout comme les oiseaux, une fois entrés dans cet environnement remarquable, nous oublions presque les désagréments provoqués par la proximité de ces éléments à priori perturbateurs.  j’ai aimé cet endroit où j’image aisément surgir quelques silhouettes de créatures féériques...

Marais de l'Etournel (Pougny - Région de l'Ain-France)


L’après-midi où nous nous sommes rendus sur place, il n’y avait ni brouillard, ni fées. La nuit précédente, la température était descendue en dessous de zéro et la surface des étangs avait gelée ; ceci nous a valu le privilège d'entendre… le chant de l’Etournel.
J’ai donc utilisé pour la première fois la fonction vidéo de mon appareil photo et voici le résultat médiocre, qui a toutefois l’avantage de posséder une bande son presque audible.Je vous laisse le soin d’identifier la source de ce chant…




Plus loin, nous avons découvert les vestiges d'une orgie récente ; Les castors avaient sans doute sévèrement réveillonnés ; Luckas a décrété qu'il s'agissait d'arbres "castorisés". Ce mot fait dorénavant partie du vocabulaire familial.



La magie du marais de l' Etournel a donc opéré et nous ne sommes pas près d'oublier son chant!


 Belle soirée,
L&F
*Pour plus d'informations, c'est ICI.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire